France de semi-marathon : Ronan Le Roux aligne les performances

Pendant que beaucoup de coureurs se demandent s’ils vont reprendre les compétitions, Ronan Le Roux lui en est à trois courses officielles depuis le début de saison. Après le championnat de France des 10km à Langueux, il a disputé le 10km d’Auray-Vannes, puis le championnat de France de semi-marathon, dimanche aux Sables d’Olonne. En Vendée il réalise l’excellent temps de 1h30’34’’ et prend la 45° place des Masters 3( + de 50 ans).

Foulées bleues à Concarneau

Eric Jégou, Alain Glimois, Bernard Kerviel et Yannick Stéphan

Quatre autres bigoudens participaient aux Foulées Bleues à Concarneau, une course nature de 12km où le senior Yannick Stéphan prend la 17° place, les Masters 4 (+de 55 ans) Bernard Kerviel et Eric Jégou les 105° et 217°, et le Master7( + de 70 ans) Alain Glimois la 353°.

Samedi prochain à 10h, tous les athlètes sont invités à participer à des tests de début de saison au stade Bigouden.

Arradon-Vannes : Ronan Le Roux 1° Master 3

Une semaine après avoir disputé les championnats de France des 10km à Langueux, le Master 3 (+de 50ans) Ronan Le Roux a remis le couvert sur le 10km des courses Auray-Vannes, Arradon-Vannes. Il améliore nettement son chrono de Langueux et l’emporte dans sa catégorie en 40’22’’.

Dans la même course, Yannick Stéphan prend la 26° place dans le très bon temps de 35’49’’ et Dimitri Kerguiduff la 42° en 38’59’’.

Sur le semi-marathon Auray-Vannes, Vincent Le Guen prend la 71° place en 1h24’32’’, la 20° des Masters 0 (+de 35 ans).

France des 10km: Trois bigoudens à Langueux

Trois masters du CA Bigouden avaient décroché leur qualification pour les championnats de France des 10km, qui avaient lieu samedi à Langueux (22).

Ronan Le Roux, Marie Louise Tanneau et François Guyader

Les deux hommes, Ronan Le Roux et François Guyader ouvraient les hostilités à 15h sous une forte chaleur qui rendait la course d’autant plus pénible que, pour cause de COVID, il n’y avait pas de ravitaillement en eau sur le parcours. Ronan prend la 55° place des Masters 5 (50 à 54 ans) en 41’24’’. François est 15° en Masters 7 (70 à 74 ans) en 52’18’’.

Il faisait un peu plus frais quand Marie Louise Tanneau s’élançait à 18h40 dans la course des féminines où figuraient toutes les catégories, des cadettes aux Masters 9 (+ de 80 ans). Au terme d’une très belle course, bouclée en 47’, elle prend la 8° place des Masters 4 (55 à 59 ans).

Ainsi se clôt une saison 2020-2021, complètement chamboulée, la nouvelle saison avec du cross en octobre prenant rapidement le relais.