Philippe Méhu s’en est allé

Philippe Méhu qui fut président du CAB de 1992 à 2006, est décédé vendredi dernier de la longue maladie qui l’avait contraint de réduire ses activités depuis l’année dernière.

Philippe Méhu avec Jean Le Tareau et Yvon Brun, ses prédécesseurs Présidents du CAB recadré

Philippe avec ses deux prédécesseurs à la présidence du CAB, Jean Le Tareau (1946-1982) et Yvon Brun (1982-1992)

Philippe est entré au Comité directeur du CA Bigouden en 1982 après la mort de son père, André, qui était le secrétaire du club depuis 1947. Vice-président pendant la présidence d’Yvon Brun, de 1982 à 1992, il remplaça Yvon à la présidence qu’il tint jusqu’à 2006 où il fut remplacé par Jean Paul Le Gall.

Jusqu’au déclenchement de sa maladie, il continua d’officier comme speaker sur les organisations du CAB comme La Torche-Pont L’Abbé puis La Bigoudène, la Montée du Phare d’Eckmühl et toutes les compétitions sur piste organisées par le club au stade Bigouden. Il animait aussi de nombreuses courses sur route comme le Grand Prix des 3 Ormes à Landudec et des cross comme le challenge André Méhu, dédié à son père, ou les championnats du Finistère, de Bretagne, ou Interrégionaux.

Podium cadettes avec Philippe Méhu

L’une de ses dernières interventions au micro du Challenge André Méhu 2018 où il accueille les cadettes du CAB.

Après sa présidence il prit des responsabilités politiques à Loctudy comme adjoint aux associations et à la Communauté de communes du Pays Bigouden sud comme vice-président en charge des déchets.

Sans ta voix, nos manifestations n’auront plus la même saveur. Repose en paix Philippe.

Bretagne minimes : les perchistes médaillées

Comme souvent au CAB, ce sont les perchistes qui ont fait briller les couleurs du club aux championnats de Bretagne en salle, samedi à Saint Brieuc où Lily Debroize-Le Meur et Goulvena Guéguen ont pris les 2° et 3° places.

Podium Perche

Lily Debroize-Le Meur, à gauche, 2° et Goulvena Gueguen, à droite, 3° à la perche

Les huit représentants du CAB, 6 filles et 2 garçons, ont réalisé de belles performances, à commencer par les deux sauteuses à la perche qui passent toutes les deux une barre à 2,50m. Océane Le Borgne était qualifiée dans cinq spécialités. Elle remporte la 3° finale du 50m plat en 7 »29. Belles performances aussi pour Romane Ropars en série du 50m haies en 8 »74 et au saut en hauteur, pour Léa Le Bec, 4,30m en longueur et Cléo Le Jeune, 1,90m à la perche.

Groupe minimes
Chez les garçons Albin Plouzennec passe une barre à 1,60m en hauteur et Lucas Flatrès réalise un bon lancer de poids à 9,63m.
Après l’annulation des championnats de France de cross, de Locronan-Quimper et du marathon de Paris, beaucoup d’athlètes devront se fixer de nouveaux objectifs en attendant les Interclubs des 3 et 17 mai.

Agathe Guillemot 4° au France Elite

Pendant que les crossmen et les bénévoles du CAB étaient à Kervazégan, Agathe Guillemot participait aux Championnats de France Elite de l’Heptathlon à Liévin. Alors qu’elle n’est encore qu’Espoir, elle prend une superbe 4° place avec l’excellent total de 4040 points, le 2° meilleur de sa carrière.

Agathe France EC 2019 recadrée
A part une petite faiblesse au saut en hauteur, elle est partout très proche de ses records personnels, égalant même celui de la longueur avec un saut à 5,84m. Naturellement, comme d’habitude elle remporte très largement le 800m en 2’10’’46.

Plusieurs victoires au cross du CAB

marie Louise et Nina podium

Marie Louise Tanneau et Nina Ponza

Cette fois le temps était de la partie et les jeunes bigoudens se sont régalés, plusieurs s’offrant de belles victoires comme Titouan Cogen en éveil athlé, Alexandre Lauden en poussins, Capucine Bernard en Benjamines, Louise Buannic-Guirriec en minimes, Nina Ponza en espoirs ou Marie Louise Tanneau en masters.
Dimanche prochain Louise Buannic-Guirriec et Eglantine Le Corre représenteront les couleurs du pays bigouden à Montauban aux championnats de France de cross pendant que les routiers devraient être en nombre sur Locronan et Plogonnec-Quimper.